ARTICLE

Suis-je obligé de m’aimer pour être heureux?

s-aimer-pour-trouver-bonheur

 

S’aimer ouvre tant de portes et de possibilités pourtant nous avons tendance à zapper cette magnifique opportunité. L’amour régit notre monde : aimer les autres, aimer le monde, affectionner notre travail, et toutes les petites choses qui nous entourent. Mais qu’en est-il de l’amour pour soi-même ? Est-ce vraiment une des conditions nécessaires pour être heureux ? Explorons ensemble cette question : suis-je obligé de m’aimer pour être heureux?

M’aimer pour être heureux, est-ce la clé ?

L’amour pour soi est souvent assimilé à de l’égocentrisme pourtant il n’en est rien, je vous l’assure. La confiance en soi et l’estime de soi offrent une vie saine, équilibrée et digne de sens. Notre relation avec nous-même est la plus longue et la plus constante de notre vie. Notre corps nous soutient tandis que notre esprit nous élève.

L’amour de soi ne revient pas à s’idolâtrer mais vous autorise au bonheur, à prendre du plaisir dans votre quotidien et à oser être ou devenir la vraie personne que vous êtes au plus profond de votre être.

Le bonheur : bien plus qu’une simple quête, partons pour un vrai voyage

Le bonheur n’a pas la même signification pour tout le monde, c’est ce qui fait le charme, la puissance de notre monde et plus particulièrement de l’humain. Le bonheur est une notion très personnelle, cela dépend de nos valeurs, de nos ambitions, de nos relations et de notre génétique également.

Victor Hugo a dit : « Le bonheur est parfois une bénédiction, mais le plus souvent, c’est une conquête ». En d’autres mots, le bonheur ne tombe pas du ciel ou en un claquement de doigts, il se construit jour après jour, pierre après pierre, sourire après sourire. Et cette mise en action quotidienne passe par l’acceptation de soi et par l’amour pour soi-même.

Donc, même si le bonheur ne dépend pas uniquement de l’amour pour soi, s’aimer est un élément clé de cette merveilleuse épopée qu’est la vie. Afin d’arriver à destination, le bon carburant s’avère un allié. Ainsi, l’amour est l’énergie que vous transformez en carburant.

m-aimer-pour-etre-heureux

J’apprends à m’aimer pour être heureux

Apprendre à s’aimer est une étape indispensable pour accéder à la joie et à l’alignement avec sa vie. Cette démarche requiert une prise de conscience et un travail profond sur soi.

Vers l’estime de soi

La connaissance de soi, de ses compétences et de ses talents est un long parcours, une quête vers la meilleure version de vous-même. Bien sûr, afin que cela soit efficace, il ne faut pas délaisser les faiblesses qui font de vous celui ou celle que vous êtes.

Pour certains, la lecture, l’écoute de podcast ou le visionnage de vidéos sont des solutions pour démarrer ce long périple. Il existe une panoplie de supports en vue de développer une vision plus positive de vous-même. Mais vous pouvez également pratiquer le yoga, la méditation ou encore faire appel à un praticien. Trouvez ce qui vous convient mais ne délaissez pas votre potentiel et votre bonheur avec un grand B.

Apprendre à aimer son corps : un long chemin semé d’embuches

Aimer son corps est indissociable du bonheur et de l’amour de soi. Mais comment s’y prendre ? Chaque corps est unique, ne vous comparez pas ! Stop les clichés, les réseaux sociaux, les médias et j’en passe. Le corps parfait n’existe pas, il s’agit d’un leurre créé de toutes pièces pour nous pousser à la consommation, à l’excès et je dirai même à la honte. Pour cela, je vous invite à prendre soin de vous et de votre corps. A ce titre, faites de l’exercice régulièrement, mangez sainement et prenez le temps de vous détendre. Donnez-vous du temps et de l’amour comme vous le feriez pour l’être aimé ou l’un de vos enfants. Vous méritez ces longues minutes de bien-être, de relâche et de focus sur vous et uniquement vous.

M’aimer pour être heureux : le temps est votre allié

L’amour pour soi ne se cultive pas en un jour, nous l’avons vu plus haut dans l’article. Ce processus continu nécessite du temps, une véritable envie et de la patience. C’est pourquoi, avec une bonne dose de persévérance, vous apprenez à vous aimer et à être heureux comme vous êtes avec ce que vous disposez.

Commencez chaque jour par une affirmation positive sur vous-même comme : « je mérite d’être heureux » ou « je suis belle ». Ainsi, vous pimpez votre vision de vous : vous vous améliorez de façon constante.

La gratitude à pratiquer sans modération

Pratiquer la gratitude est une technique indispensable pour s’aimer et être heureux. Prenez le temps chaque jour de réfléchir aux choses pour lesquelles vous êtes reconnaissant. Faites-en bon usage et répertoriez-les dans un carnet que vous consulterez régulièrement. La gratitude gonfle l’égo sans en faire trop. Vous vous concentrez sur le positif et en apprécier davantage votre vie.

Donc, si je résume, aimer est un sentiment profondément humain, sincère et intense, il trouve sa source au plus profond de notre cœur, de notre âme et de nous-même. S’aimer soi-même est la clé la plus précieuse de toutes.

Alors, pour répondre à la question : « Suis-je obligé de m’aimer pour être heureux ? » La réponse est oui. Pour être épanoui, afin de vivre une vie avec grand V, dans l’optique de construire des relations saines, l’amour pour soi-même est indispensable. Il se cultive, il se travaille, il se façonne, il s’explore.  N’oubliez pas que le bonheur est une quête personnelle, je dirai même un voyage. Cela demande du temps, un bon carburant et de l’effort. Alors, soyez patient et indulgent avec vous-même. Aimez-vous chaque jour un peu plus, avancez à votre rythme.

Vous souhaitez encore plus d’informations et d’astuces? Retrouvez moi sur ma chaîne Youtube juste ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Formation Praticien TEDMI Vous êtes praticien ou vous souhaitez le devenir ?

Avec la technique TEDMI©, vous allez avoir de tels effets que votre clientèle va grandir rapidement.

Formez-vous, vous aussi, à cette approche qui a fait ses preuves :